UN CRI SI FORT- Fanny Robin / Charlotte Cottereau

Il y a eu un cri... un grand cri... un cri si fort que l'inspecteur interroge les villageois pour pouvoir déterminer d'où le cri venait. Au début de l'enquête, chaque personne interrogée donne sa version des faits et joue de la surenchère concernant les effets du cri. "Oui ! si fort qu'il a débouché les oreilles du vieux Victor", déclare le médecin. "Tellement fort qu'il a décoiffé les cheveux de Madame Gisèle", ajoute la coiffeuse. Dans le deuxième round de l'enquête, l'inspecteur insiste auprès de chacun des témoins. "Oui, mais d'où venait-il, ce cri ?" Et tous essaient d'expliquer son origine, chacun à nouveau en rapport avec son métier. "D'une maison hantée", affirme le maçon. "Du fin fond de la galaxie", rêve l'astronaute... La dernière page livre la solution, apportée par un enfant, qui a assisté à tous les interrogatoires d'un air amusé... et qui sait depuis le début ce qui s'est passé.